Accueil | Plan du site | Voir aussi www.chaux-de-fonds.com Mettre en page d'accueil | Ajouter à vos favoris | Recommander ce site | S'inscrire à la newsletter
 
   
 
 
 

LE COMPORTEMENT A TABLE ET VIS-A-VIS DE LA NOURRITURE

Imprimer


1. On se lave les mains avant de passer à table.
C’est une question d’hygiène et de savoir-vivre.

2. Tout le monde mange la même chose.
Il est hors de question de cuisiner un plat par personne.

3. On laisse les adultes parler sans leur couper la parole de façon intempestive.
Il est insupportable de ne pas pouvoir se parler normalement à cause d’interruptions permanentes.

4. On ne sort pas de table avant d’y être autorisé par un adulte.
Les adultes décident de la fin et de la composition du repas.

5. On ne crie pas à table.
La table n’est ni un terrain de sport ni la cour de récré.

6. Pour ce qui est des bonnes manières, chacun voit midi à sa porte.
L’important n’est pas, par exemple, d’éviter à tout prix que les enfants mettent les coudes sur la table, mais plutôt que les convives puissent partager un moment sans que cela devienne infernal.

7. On ne joue pas avec la nourriture
L’argument « Pense aux petits africains qui n’ont rien à manger » a un côté caricatural. Pourtant, sur le principe, il reste valable.

8. Il ne faut pas forcer un enfant à manger ce qu’il n’aime pas.
Ce genre d’attitude risque de provoquer plus tard des troubles du comportement alimentaire.

9. On ne propose aux enfants rien d’autre que ce qui a été préparé pour le repas.
C’est aux enfants de s’adapter à ce que font les parents et non l’inverse.